Embrayage qui patine par intermittence.

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juin 2014
-
Messages postés
5144
Date d'inscription
samedi 23 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2018
-
Bonjour à tous.
J'ai une Citroën C2 1,4 HDI de 2005, 140 000 km, boîte manuelle, le moteur tourne bien.
Par moments, l'embrayage se met à patiner de façon inexplicable : sur route plate, en 4è, vers 3500 tr/min, j'accélère très légèrement, le régime augmente d'environ 500 tr/min sans que la vitesse augmente dans un premier temps, puis au bout de quelques secondes celle-ci augmente jusqu'à la valeur « normale », l'embrayage cesse de patiner. J'ai testé une montée raide sur une route de montagne, en tirant bien sur les rapports : RAS. Puis, de nouveau dans la plaine sur le plat, le phénomène se reproduit. A l'arrêt, frein à main serré à fond, j'accélère en première en embrayant, le moteur cale.
Je trouve ça totalement incompréhensible : la montée raide sans problème et le calage du moteur signifient à mon sens que le disque d'embrayage n'est pas usé. Le patinage de l'embrayage signifie soit que le disque est usé (exclu, donc), soit que la commande reste coincée en position débrayage. Le cylindre récepteur semble manoeuvrer correctement (visuellement, pas de blocage ni de point dur apparent), la sensation à la pédale est normale, sans point dur.
Bref, je ne sais pas que faire.
J'ai trouvé sur un forum un problème qui ressemble beaucoup, mais intitulé « Pédale embrayage reste enfoncée », ce qui n'est pas mon cas.
Le garagiste consulté n'a pas constaté de problème, je retournerai peut-être le voir quand ça se reproduira... mais c'est intermittent.
J'envisage le remplacement du cylindre récepteur, et si rien ne change du maître-cylindre.
J'espère que l'un de vous aura une idée.
Merci d'avance.

1 réponse

Messages postés
5144
Date d'inscription
samedi 23 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2018
1 130
Bonjour,
Panne vicieuse mais pas du tout extraordinaire, il s'agit du mécanisme qui grippe sur les parties du plateau de friction qui traversent le plateau fixe. Il y a aussi certainement le pignon d'entrée de boite de vitesses qui commence également à gripper sur ses cannelures. Il n'y a qu'un seul remède : dépose et graissage du mécanisme et de l'arbre mais compte tenu du kilométrage il est plus sage de remplacer le kit d'embrayage, disque, mécanisme et butée. Au remontage, il faudra graisser toutes les parties métalliques frottantes avec de la graisse à haut point de fusion du type "Molycote". Maintenant, le démontage n'est pas urgent. Si vous supportez le phénomène, il n'y a pas de risque de casse à court terme. Lorsque ça patine, essayez de relâcher brièvement l'accélérateur et d'appuyer de nouveau, le patinage aura disparu.
Amicalement.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juin 2014

Merci Georges, votre réponse me satisfait pleinement, elle montre une faille dans mon raisonnement ! Je vais démonter l'embrayage. Quand j'écrivais "J'envisage le remplacement du cylindre récepteur, et si rien ne change du maître-cylindre", je n'y croyais pas trop. La preuve : j'ai déjà fait réaliser un outil de centrage du disque !
Pour info : votre ton est très affirmatif. Cela veut-il dire que vous avez déjà eu affaire à ce problème ? Plusieurs fois ?
Merci encore.
Michel G., dans la Drôme
Messages postés
5144
Date d'inscription
samedi 23 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2018
1 130
Bonjour,
Malheureusement oui, en un demi siècle de carrière dans le réparation automobile...
Amicalement.