Contestation [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 27 septembre 2013
Dernière intervention
28 septembre 2013
- 27 sept. 2013 à 17:25 - Dernière réponse :  shalimarsud
- 6 oct. 2013 à 13:11
bonjour
mon véhicule a été flashé à 172 km/h sur l'autoroute le 12/08/2012
je n'ai reçu aucun document à ce sujet jusqu'à une convocation au commissariat le 26/09/2013, soit 13 mois et demi après les faits
ce délai est-il légal ? est-ce que je peux contester ?
merci de vos conseils
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

0
Merci
La carte grise, au jour de l'excès de vitesse, était à la bonne adresse ou aviez-vous déménagé ?

Etait-ce votre 1er grand excès de vitesse en 5 ans ou non ?
Commenter la réponse de Tisuisse
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 27 septembre 2013
Dernière intervention
28 septembre 2013
- 28 sept. 2013 à 09:10
0
Merci
oui pour les deux questions.
Commenter la réponse de shalimarsud
0
Merci
Alors il y a de grandes chances pour que votre affaire soit passée à la trappe. Cependant, il serait bon que vous fassiez les 2 vérifications suivantes :
1 - auprès de votre préfecture ou sous préfecture : votre relevé de points,
2 - auprès de votre Trésorerie Générale (Service des Impôts) : votre relevé de condamnations pécuniaires (amendes) en attente.
Si ces 2 vérifications se révèlent négatives c'est que votre dossier est passé aux oubliettes. Dans le cas contraire, il conviendra de payer l'amende.
Commenter la réponse de Tisuisse
- 4 oct. 2013 à 10:52
0
Merci
merci pour votre réponse
en fait j'ai été convoqué au commissariat pour cette infraction fin septembre,
c'est mon fils à qui j'avais preté ma voiture qui a commis l'excès de vitesse, mais la photo est prise de dos, on ne voit pas le conducteur
je voulais juste savoir si je peux contester dans la mesure où les faits se sont produits il y a plus de 13 mois et qu'ils ne se réveillent que maintenant
merci
Commenter la réponse de shalimarsud
0
Merci
Tout dépend. Si, en 13 mois, aucun acte juridique n'a été émis, ce qui est hautement improbable, et si c'est le 1er grand excès de vitesse, en théorie, c'est prescrit. Par contre, si un acte juridique a été émis, la prescription est de 1 an à compter du dernier acte juridique. Prenez un avocat pour prendre connaissance de votre dossier.
Commenter la réponse de Tisuisse
Commenter la réponse de shalimarsud