Contester un PV

Signaler
-
 Tisuisse -
Bonjour,
Voilà, je rentrais tranquillement chez moi sur une petite route peu fréquenté, un stop que je marque. La vue est dégagée pas de voiture. Je met mon clignotant je tourne et me retrouve 200 m plus loin avec un gendarme qui me demande mes papiers et me verbalise parce qu'il estime que je n'ai pas marqué le stop assez longtemps. 90 € et 3 points en moins, je n'ai pas voulu signer son pv, parce que je ne suis pas d'accord, j'ai marqué le stop mais selon lui il faut rester de 3 à 5 secondes, franchement je me suis arrêté, mais je dois dire que je ne compte jamais combien de temps je suis à l'arrêt, je regarde à droite à gauche et si c'est dégagé j'avance. Enfin, je pense contester sans avoir beaucoup d'espoir car c'est sa parole contre la mienne. Qu'en pensez-vous ? Merci par avance pour vos réponses et si vous avez une petite idée de ce qui va suivre, n'hésitez pas à m'en faire part.
A voir également:

1 réponse


Déjà, un stop ce n'est pas 3 points mais 4 et le retrait des points n'est pas dans les pouvoirs du gendarme (du tribunal non plus, d'ailleurs). L'amende est de 4e classe et tu n'as à régler 90 € que si tu payes dans les 3 jours de la remise en mains propres de ton avis de contravention puisque tu as été intercepté. Le jour de ta verbalisation est le 1er de ces 3 jours. Dès le 4e jour, c'est 135 € et au 46e jour ce sera 375 €.

Si tu contestes, tu dois le faire selon les formes et délais prescrits par le code de procédure pénale et voici comment faire :
Tu adresses un courrier en recommandé avec avis de réception, à l'Officier du Ministère Public, et à lui seul (inutile d'écrire au maire, au tribunal, au commandant de gendarmerie, ton courrier irait au panier pour vice de procédure) dont les coordonnées sont sur ton avis de contravention. Ce courrier doit impérativement arriver sur le bureau de l'OMP avant l'expiration des 45 jours. C'est donc la date d'arrivée qui compte, pas celle de l'envoi par la poste.
Dans ce courrier recommandé, tu y mets ta lettrre de contestation. Dans cette lettre, tu dois motiver ta contestation. Tu demanderas à l'OMP le classement sans suite de ton avis de contravention, et, "en cas de refus de sa part, tu demandes expressément à passer devant la juridiction compétente afin d'y faire valoir tes arguments".
Tu joindras l'original (jamais de copie) de ton avis de contravention (les 2 volets) et un chèque de 135 € à titre de consignation. (si le tribunal te relaxe, ce qui est fort peu probable, tes 135 € te seront restitués).
Tu garderas copie de tout ce que tu envoies.

Maintenant, sache que, devant un juge, entre ta version des faits et celle d'un gendarme assermenté, le juge ne pourra pas choisir une autre version que celle du gendarme, précisément parce qu'il est assermenté.

Quels sont les risques que tu encoures ?
1 - sans contestation : tu payes les 90 € dès maintenant (135 € du 3e au 45e jour) et ton dossier pénal est clôt. Tu perdras les 4 points à effet de la date du paiement de l'amende. Soit tu attends 3 ans, sans retrait de points, pour remonter à 12 points sur 12, soit, une fois que tu as vérifié que tes 4 points sont bien partis, tu fais un stage et tu récupères immédiatement tes 4 points.

2 - tu contestes, et c'est ton droit, c'est inscrit au code de procédure pénale. Le juge te condamnera alors à :
- une amende pénale située entre 148,50 € (mini) et 750,00 € (maxi) + 22,00 € de frais fixes de procédure,
- une suspension de permis (maxi 3 ans à disposition du juge)
- des peines complémentaires comme un stage, donc sans récupération des 4 points puisqu'il s'agira d'une sanction pénale,
- etc,
et de toute façon tu perdras tes 4 points.

Maintenant, tu as les cartes en mains, à toi de décider où est ton intérêt.
lilise : rien compris à tp, histoire. Si tu veux qu'on t'aide, n'écrit surtout pas en langage SMS, hormis le fait que c'est totalement incompréhesible par 98 % des internautes, c'est interdit sur les forums et, par ailleurs, la langue française est si belle à écrire.

Merci d'avance.
bonjour je viens d'avoir un pv enfin je ne l'ai pas encore u j'ai juste u un papier sur ma voiture en disant que j'allais recevoir la contravention chez moi. voila j explique je doit accoucher trés bientot et je ne doit pas beaucoup marcher limiter mes deplacement je devait allez a la banque ne trouvant aucune place je me suis garer sur une place handicapé juste le temps de rentrer et de sortir de la banque et j'avais un papier. est ce que je peux contester le pv ou non . merci de vos reponse
Aucune contestation n'est possible. Etre enceinte n'est pas un handicap. Seuls ont droit de s'arrêter et de stationner les conducteurs qui ont glissé sous le pare-brise de la voiture, le macaron européen, de couleur bleue.

L'amende est de 4e classe non minorable, soit 135 €.
Bonjour, je me suis fait arreter sur un stop que j ai marquer 3 m avant, ou une voiture me precedez , il sont parti apres moi et on esiter a m arreter ces apres 1 klm qu il decide de m arreter en prétextant que j avait glisser le stop, j etait fout ces gens sont malade .... je decide d enregistré leur conversations et ils me dise clairement que ma parole ne vaut rien contre la leur ,,,, ques que je peut faire contre ces cow boy ?
Lorsqu'une file de voiture arrive à un STOP, ce n'est pas parce que la 1ère voiture de la file s'est arrêtée que les autres peuvent y aller. Chaque voiture doit impérativement marquer l'arrêt, peu importe la visibilité à ce carrefour, peu importe qu'il n'y ait pas de véhicule sur la route prioritaire. L'arrêt doit donc être marqué par chaque voiture et ne pas le faire est parfaitement verbalisable.