Pourquoi s'indigner ?

Signaler
-
 c4 picasso -
Bonjour,
Nous avons tous appris qu'il y avait des limitations de vitesse........Pourquoi venir pleurer si on est sanctionné pour ne pas les avoir respectées ?
Dans les pays occidentaux, hormis en France et probablement en Italie,on les respecte

5 réponses

quand il pleut...
personne dehors..
ni dans les magazins aussi..
les flics sont come tous le monde!!
aiment pas se mouiller ou se les geler!!!

gaffe sur les routes!!
au racket!!
avec un peu de méthode on sait ou se cachent les flics!!
Messages postés
28179
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2021
4 463
Pour les mêmes raisons que l'on s'indigne pour des chioses quelque fois absurdes.Et les exces de vitesse existent partout sur la planète.....
Messages postés
20430
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 décembre 2019
49
je ne trouve pas que les limitations de vitesses soient absurdes ....
Messages postés
28179
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2021
4 463
Quelque fois, si.
Peut-être parce que les limitations sont mises n'importe comment et surtout n'importe où, que les radars automatiques ne sont pas mis dans les zones accidentogènes (à part quelqu'uns) mais plutot dans les zones "rentables" (et oui ça coute cher de poser ces mer*es, lisez le rapport d'Autoplus)...
Je constate que le gouvernement axe sa politique de prévention routière sur le tout répressif alors que les autres pays européens font beaucoup de prévention, pourquoi ne pas faire pareil?
Et je me demande aussi pourquoi les flics font des contrôles par beau temps sur de grandes lignes droites dégagées alors qu'on ne les voit jamais quand il pleut comme vache qui pisse et que des gars roulent comme des malades sur l'autoroute ou en montagne sur la neige? la réponse : il faut faire du chiffre et c'est là que le bas blesse, la prévention ne passe pas par la rentabilité (des flics et des moyens automatiques)
Alors le jour où le gouvernement et les forces de l'ordre feront les choses bien, je ne me plaindrais plus de me faire aligner.