Accident sur un rond-point : forcément du 50/50 ? [Résolu/Fermé]

Regis - 28 oct. 2011 à 15:24 - Dernière réponse :  an
- 12 déc. 2012 à 18:18
Bonjour,
Lorsque l'on a un accident sur un rond-point, pour l'assurance déclare-t-elle forcément du 50/50 ?
Afficher la suite 

32 réponses

philippe..cretegny 499 Messages postés samedi 5 mars 2011Date d'inscription 25 novembre 2016 Dernière intervention - 29 oct. 2011 à 11:52
4
Merci
bonjour, mais pas du tout c'est priorité a gauche voir le code de la route officiel
dominique cossais 1 Messages postés dimanche 27 janvier 2008Date d'inscription 1 mai 2012 Dernière intervention - 1 mai 2012 à 09:45
La prioritée est a gauche même si la voie extérieure est libre car le véhicule sur la voie intérieure doit sortir a un moment donné et si la distance est courte entre l'entrée pour l'un et la sortie pour l'autre comment fait on,en sachant que celui qui rentre après doit laiser l'autre ou les autres devant sortir obligatoirement car devant il est ou sont prioritaires, on peut doubler par la gauche quand c'est possible,doubler par la droite est formellement interdit.
Jean-Claude POREE 176 Messages postés vendredi 19 janvier 2007Date d'inscription 13 avril 2013 Dernière intervention - 11 mai 2012 à 07:10
Pas toujours. Comme précisé précédemment, il faut que ce rond-point soit muni des panneaux de céder-le-passage. Sans ces panneaux, nous sommes dans une priorité classique à une intersection : priorité à droite.
j'ajoute au commentaire de JC Poree qu'à l'intérieur du rond point la priorité est à droite s'il y a plusieurs couloirs dans le rond point ou même si les couloirs ne sont pas matérialisés mais que deux voitures sont au même niveau, j'ai bien dit à l'intérieur du rond point.
ne pas confondre rond point (priorité à droite) et giratoire (avec balise priorité à gauche) trop souvent appelé "rond-point"!
Le rond-point est un carefour à niveau dont on doit contourner un petit îlot central pour tourner à gauche, cela exixte de moins en moins. Ce petit îlot pouvait être doté de panneaux circulaires bleu avec la flèche indiquant le côté à passer.
Pas tout à fait d'accord car l'exemple le plus frappant est la Place de l'Etoile-Place du Général de Gaulle à PARIS. Cette place possède bien un ilot central (Arc de Triomphe + Tombeau du soldat inconnu) et pourtant la priorité y est à droite, donc à l'entrant. Aucune des 12 avenues qui convergent vers cette place (rappelant 12 victoires de Napoléon 1er) ne comportent pas de panneau de écédez le passage". Donc, ronds-points ou place giratoire = meme signification, les priorités étant déterminées par la présence ou non de panneaux adéquats.
Meilleure réponse
10
Merci
la plus part des usagés ne savent pas comment l'on rentre, l'on roule et on en ressort surtout quand il y a des entrées et sorties a deux voies.
Il serait donc bien que l'on informe ou rafraichisse la mémoire de ses usagés sur l'utilisation du rond point. Il y aurait à mon avis bien moins d'accidents.

Merci ruealpine 10

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 527 internautes ce mois-ci

stf_jpd87 47726 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 11 avril 2012 à 09:34
Bonjour

Il suffit de relire le code de la route au sujet des priorités et de la position à adopter sur le choix de la voie de circulation tout est expliqué et très clair.
Bonne lecture.
encore faut'il faire la différence entre un rond-point et...un giratoire lequel est signalé par un panneau bleu comportant une flèche blanche et l'indication "cédez le passage" (donc à ceux qui viennent de gauche) et en abordant le giratoire lentement et non en forçant sa priorité. Le véhicule une fois engagé dans le giratoire reprend la priorité qui est fondamentalement à droite. Le rond point n'a aucune disposition contraire la règle reste donc celle de la priorité à droite!
stf_jpd87 47726 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 28 avril 2012 à 08:10
Bonjour Je pense que vous faites une erreur d'interprétation, pour cela il suffit de lire le lien qui se trouve sur le message en-dessous.
Rond-point giration :
Nouvelle norme panneau triangulaire = priorité à gauche
ancienne norme panneau rond bleu avec flèche blanche = priorité à droite ( place de l'Etoile Paris)
Jean-Claude POREE 176 Messages postés vendredi 19 janvier 2007Date d'inscription 13 avril 2013 Dernière intervention - 28 avril 2012 à 08:18
Voir mon message sur ce topic.
stf_jpd87 47726 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 28 avril 2012 à 08:55
à Jean Claude. D'accord avec toi sur la recommandation mais pas obligation.
stf_jpd87 47726 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 18 avril 2012 à 06:58
Jean-Claude POREE 176 Messages postés vendredi 19 janvier 2007Date d'inscription 13 avril 2013 Dernière intervention - 22 avril 2012 à 07:49
1
Merci
Ce sont des recommandations, fort judicieuses au demeurant, mais non une obligation de faire usage de l'anneau intérieur. Le conducteur peut très bien rester sur l'anneau extérieur, donc rester à droite, même s'il va en face ou sort à gauche. Par contre, l'usage des clignotants à gauche puis à droite, est obligatoire en oublier un est une amende de 2e classe et 3 points du permis.
2
Merci
Bonjour a tous et a toutes .
Effectivement en cas d'accident sur un rond point ,les tords sont a 50/50 , ce n'est pas le code de la route ce sont les assureurs qui veulent éviter des procédures longues et onéreuses ? tant pis pour votre bonus et pour le code.
Jean-Claude POREE - 28 juin 2012 à 09:36
Voilà une légende urbaine qui a bon dos. NON, le code de la route s'applique sur les ronds-points et le partage de responsabilité 50-50 n'existe pas, c'est une affirmation sans fondement juridique. C'est le même type de légende qui propage des contre-vérités comme le partage à 50-50 pour les accrochages sur les parkings privés et c'est tout aussi faux. Je suis juriste, donc diplômé en droit (maîtrise), avec 25 ans d'expérience et ayant été formateur technico-juridique pour cadres supérieurs... des assurances, et je n'ai pas par habitude de raconter n'importe quoi.
3
Merci
Re- bonjour .
merci pour la précision , mais je crois qu'il serait bon que vous passiez chez bon nombre de de cabinet d'assurance car c'est la réponse qu'ils font aux clients et j'ai un ami a qui c'est arrivé et le résultat a été balle au centre .
Si vous avez un texte pour remettre en place ces usuriers ce serait sympa .
Merci .
Christ
Jean-Claude POREE - 28 juin 2012 à 15:55
1
Merci
Le seul texte valable est le Code de la Route. Lorsqu'un assuré se retrouve dans cette situation, c'est à lui de contester la décision de l'assureur par LR/AR et d'exiger l'application tricte du code de la route faute de quoi l'affaire sera transmise à la juridiction compétente. Cela aura pour effet que, les assureurs vont revoir leurs positions car il ont horreur de devoir passer devant un prétoire, c'est une mauvaise immage de marque pour eux et cela génère des fais dans le cadre de la garantie "défense juridique, donc un second dossier à ouvrir.
1
Merci
Le seul problème , en cas de litige , c'est que nous n'avons pas les compétences et que que nous ne pouvons aller sans arrêt consulter le code, et c'est là ou les assureurs jouent car personne n'a envie de se retrouver devant un juge.
1 :c'est désagréable et 2 : ça coute cher .
Jean-Claude POREE - 3 juil. 2012 à 08:24
2
Merci
Personne ne t'oblige à aller "voir le code" mais personne non plus ne t'interdit de te renseigner avant d'accepter la position de ton assureur. Si je peux te rassurer, dans les agences générales d'assurances ou les cabinets de courtage, beaucoup de personnes salariées sont dans le même cas que toi. Par contre, en cas de litige, elles interrogent le service juridique du siège social.
Philippe2914 53 Messages postés vendredi 14 septembre 2012Date d'inscription 24 octobre 2012 Dernière intervention - 16 sept. 2012 à 22:18
2
Merci
Bonjour,
Ca depends aussi comment le constat d accident a l amiable est redige, d ou l interet de prendre des photos si possible a condition que les deux parties les signent. Et l interet de ne pas s enerver surtout si la personne tierce est de mauvaise foi.
Le constat amiable n est pas une reconnaissance de responsabilite mais un sert uniquement a etablir les faits : qu est ce qui s est passe ?
En outre comme l indique Jean-Claude, il est obligatoire d utiliser ses clignotants - de plus en plus de gens ne les utilisent pas : a croire qu ils ne possedent pas l option clignotant dans leurs voitures ...
0
Merci
Bonjour ou bonsoir .
La réponse qui m'a été faite par un juriste a été la suivante:" malgré la volonté des assureurs ,c'est le code de la route qui prime ,si vous refusé de rentrer dans leur jeu le tribunal vous donnera raison".
Il est trop facile d'instaurer des lois ,par ce que ça arrange certain,et les changer car nos cher (au propre et au figuré) assureurs on peur de perdre de l'argent.
Je ne sais pas si vous avez comparé ,mais le budget assurance en a pris un coup.