Comment modifier compresseur air électrique en thermique ?

Signaler
-
 Dom. -
bonjour, je voudrais savoir comment remplacer le moteur electrique d'un compresseur en moteur thermique , il y a t_il un calcul a faire pour adapter la rotation , et quelle est la formule . Merci d'avance
A voir également:

9 réponses

Bonjour 1 Connaitre les vitesses des deux appareils exemple/ moteur élec 3000t moteur therm: 1500t soit un rapport de 3000:1500=2 diamètre poulie X par 2--- si dia 200X2= la nouvelle poulie fera 400 de diamètre. 2 si le rapport est inversé moteur élec 1500t moteur therm: 3000t la différence de rapport sera toujours de 2 mais il faudra diviser le diamètre de la poulie par ce rapport. 200:2=100 CQFD Bon courage.
Messages postés
12024
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
12 octobre 2020
311
bonjour
sachez que le suppresseur qui arrête le moteur Electrique ne sera d'aucune utilité avec un thermique vous ne pourrez donc pas l'arrêter de monter en pression ;..........jusqu'à ce que quelque chose casse
Bonjour,

Je suis intéressé par ce projet car je l'ai moi-même en tête.
Mon compresseur d'air à moteur électrique et à entrainement par courroie vient de me lâcher et ce n'est pas la première fois. Le condensateur cbb60 a grillé.
Je souhaite donc remplacer le moteur électrique par un moteur thermique.
Quelles solutions se sont offertes à vous et laquelle a abouti ?

Cordialement.
Messages postés
12
Date d'inscription
jeudi 2 novembre 2000
Statut
Membre
Dernière intervention
31 juillet 2014
1
Je poursuis mes recherches sur le net...
Je trouve plein de vendeurs de moteurs thermiques d'une puissance idéale mais les dimensions ne semblent pas très adaptées. Il faut penser à modifier le support moteur sur le cylindre. De plus je note que tous ces moteurs ont la sortie d'échappement sur la droite en regardant face à l'axe du moteur.

Ceci est gênant car l'échappement serait du côté du collecteur d'air. Echappement = source de chaleur à proximité du collecteur d'air qui lui même chauffe en fonctionnement ! Bref le positionnement des éléments sur le cylindre serait à modifier. C'est ce qu'on peut remarquer sur les compresseurs d'ait à moteur thermique. L'échappement est toujours à l'opposé du collecteur d'air.

Une telle modification sur mon compresseur nécessitera de la soudure au niveau des tubes de cuivre.
Si quelqu'un a déjà pratiqué un tel chantier des explications et des photos seraient les bienvenues.
bonjour à tout le monde même proger avec un compresseur comme celui de cizo en 200l j ai déjà achter le moteur sauf que contrairement au compresseur termique du commerce j ai voulu ajouter une petite option au lieu que le moteur se mette au ralenti et expulse l air en dehors de la cuve il s’arrête et redémarre donc j ai pris un moteur avec démarreur je sui donc à la recherche de se que j’appellerai un relais à seuil de declancheman
Messages postés
4449
Date d'inscription
dimanche 2 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
798
remplacer un moteur électrique par un thermique c'est pas écolo du tout et impossible de s'en servir en intérieur
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
228
sans compter qu en plus du bruit il y a le bruit en plus !! alors dans un box en période de confinement c est pas un masque mais des bouteilles de plongée qu il faut ?? :o)))
500 M2 de dépendances et préau en tout genre donc ça pause pas de souci
L usage serait qu occasionnel lors de peinture au pistolet sinon j' ai un autre qui me sert le plus souvent
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
228
peu importe vous allez rajouter le bruit du moteur essence a celui déjà énorme d un compresseur .. sans compter tous les petits tracas (poulies, courroies, vitesse) signalés sur les posts précédents !! sans compter que l on arrete pas et on ne relance pas un moteur thermique comme un moteur électrique (pression de cuve) il faudra une vanne de dégazage !!

Bonsoir,
Je viens d'installer un moteur thermique sur mon compresseur de 120l. Je compte installer 2 voir 3 soupapes de sécurité. La 1 er servirai de décharge réglée à 8b, une seconde réglée à 8,5b et parce que je n'en suis qu'à moitié rassuré une 3eme à 9 bars. Pour le bruit aucune importance, le compresseur sera ds un recoin et le travail 20 mètres plus loin ce compresseur servira pour un usage en extérieur.
Que me conseillerez vous pour assurer la sécurité ?
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
228
Re, vous pouvez mettre autan de soupapes que vous voulez mais personne ne va arreter le moteur thermique un fois la pression atteinte, il faut etre présent !! de plus avez vous vraiment besoin de 8bars pour faire de la peinture ??
Bonsoir,
Je ne souhaite pas que le moteur thermique s'arrête le temps que je l'utiliserai.
Je pense que 3 soupapes, décharges devraient assurer la sécurité de ne pas dépasser la pression maximum. La première s'ouvrirait dès que la pression de la cuve sera à 8 bars, la seconde réglée à 8,5b sera là pour assurer le coup si un jour là première n'ouvre pas et parce que je préfère ne pas avoir de mauvaise surprise en ajouter une 3ème juste pour me rassurer.
Pour de ce qui est de la pression d'utilisation une détente limitera la pression à l'outil. Merci pour vos conseils.
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
228
ce que je voulais dire c est comme utiliser une chasse d eau pour se laver les mains ?? il faut bien que quelqu un arrete l ensemble surtout a distance ?? mais peut que votre compresseur n atteindra jamais les 8bars ??
ou alors vous voulez la jouer comme sur les camions si c est bien calculé ??
>
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020

Merci de votre réponse, mais je ne comprends pas bien votre raisonnement.
Je pense que tant que j'utiliserai l'outil, la pression baissera plutôt que de monter mais le temps de l'arrêt de l'outil la pression va remonter pour arriver à l'ouverture de la soupape. Le temps que je reprenne l'utilisation de l'outil. L'arrêt du moteur thermique se fera par mes soins une fois le travail terminé, à ce moment le compresseur sera soit en phase de remplissage, soit en débit de fuite (8bars) par la soupape avant sa mise à l'arrêt. Je ne semble pas logique ?
Merci pour vos conseils.
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
228 > Dom.
si c est logique, tout dépend du temps de remplissage, du temps d utilisation donc de vidange, de la taille de la cuve, etc etc
si la baignoire se remplit plus (trop) vite qu elle ne se vide il va se passer quelque chose
le moteur thermique est bien moins souple qu un électrique pour ce type d utilisation .. a moins de pouvoir faire varier la vitesse , ca c est possible en agissant sur le carbu ?? en fait il faut qu il produise juste un peu plus qu il ne consomme et la soupape déleste juste quand il faut ..
>
Messages postés
26007
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020

Bonjour, je comprends.
La pression ne monte pas non plus excessivement vite avec ce moteur thermique, mais je ne pense pas que se situe là le problème, le problème n'est pas le débit mais bien la pression. La cuve fait 120 litres, il n'y a qu'un seul piston au compresseur qui n'est pas énorme non plus.
Dans ma logique, la vitesse du moteur thermique reste constante au environ de 2000 à 2500tours/min. Celle ci peut être régulé par le carburateur, mais de là à trouver un point d'équilibre, pas évident et puis forcément celui ci n'y sera plus à un moment donné, la pression arrivera à celle de la première soupape qui servira de délestage vu la taille de la soupape, elle suffira largement pour absorber le débit d'air produit par le compresseur. Les 2 autres soupapes seront également largement dimensionnées.
Je suis d'accord pour les contraintes supplémentaires qu'engendre un moteur thermique bien moins souple que l'électrique surtout du côté sûreté, mais il a aussi l'avantage d'auto suffisance sur le thermique.
L'excès d'air qui sort par la soupape, n'est en rien dérangeant pour moi.
Encore merci de votre réflexion.