Votre avis sur les avertisseurs de radars [Résolu]

Signaler
-
 Garcimore -
J'aimerais offrir un avertisseur de radars à mon ami. Pouvez-vous me donner quelques conseils pour cet achat, quelles erreurs à éviter,quel est le coût de l'abonnement... Merci de votre aide.

5 réponses


Bonjour. Et bien pour une fois, et sur 4 réponses, il y a 100 % de bon sens à une question posée. Mon avis : comme l'ont dit Christian et Jean, le problème avec les avertisseurs de radar, c'est que la "signalisation" des radars mobiles est faite par des conducteurs lambdas qui ont croisé un radar sur une route qu'ils empruntent ( parfois ) rarement. Hors, les fournisseurs de ce type de service ne tiennent pas compte du nombre de conducteurs et de la fréquence ( le nombre de jour ) d'avertissement de la présence de radar mobile d'où des bips bips ( le coyote...lol ) incessants si bien que l'on fini par désactiver l'avertisseur. Un exemple; Monsieur X croise un radar mobile sur la route des vacances, il le signale et ce radar est systématiquement intégré à la cartographie du fournisseur alors qu'il est fort probable que ce radar ne soit installé que 2 ou 3 jours par an mais il restera intégré dans l'avertisseur. Alors, Monsieur X ramené à des milliers d'automobilistes = un concerto de radars fantômes. Donc, comme je le disais en intro, les réponses des internautes à votre question sont très pertinentes à savoir que rien ne vaut un "bon" GPS configurable selon vos besoins. En ce qui me concerne, j'en ai eu une quinzaine en 10 ans et le dernier, un Tom Tom à 159 E avec une cartographie de l'Europe est très performant. Par contre, si vous optez pour un GPS, prenez en un avec port SD et une connexion USB. Plus pratique pour choisir SA cartographie ( carte SD ) en fonction du pays où l'on se trouve et pour le téléchargement (port USB ). Aujourd'hui, j'utilise le GPS de mon téléphone N97 qui à ma connaissance et le seul à proposer des photos satellites en temps réel de l'endroit où vous vous trouvez. Vous pouvez même voir votre voiture sur la route comme si un hélicoptère vous suivait en filmant. Ça, c'est le must; plus besoin de rétroviseurs. On pourrait presque conduire uniquement en regardant la route sur son téléphone lorsqu'il est relié à un écran externe ( mais mieux vaut regarder la route quand même ). Pour conclure, un avertisseur de radar doit rester un moyen ludique pour ne pas perdre ses points bêtement mais n'autorise pas pour autant de rouler comme un furieux. Sinon, il y a les détecteurs de radar ( entre 400 et 600 Euros ) qui sont strictement interdits en France et ne servent qu'à enfreindre la loi car les utilisateurs de ce type d'appareil n'ont qu'un seul but : rouler toujours plus vite. Mais attention aux sanctions pénales si vous vous faites prendre avec ce type d'appareil. Rares sont les corps de métier qui peuvent justifier l'utilisation de ce matériel. Ma réponse à votre question est certes longue mais j'espère qu'elle vous permettra de combler votre ami.

Bonjour à tous !

Voilà : 5 pv (toujours des excès de vitesses inférieurs à 20km/h dont 1
60 pour 50, 1 79 pour 70, 1 100 pour 90 quand je dépassais un camion...)
en 2mois (que des flashes de radars), il ne me reste que 3 points !
Conducteur depuis 18 ans maintenant (je ne me vante pas de n'avoir
jamais écrasé un hérisson), j'avais déjà écopé de contraventions
auparavant à une fréquence de 2 par an grand maximum ; jamais modifié ma
façon de conduire et n'excède que très rarement le 90 car en 5ème, c'est
bien la "vitesse économique" ; je fais 30 000 km chaque année, l'usage
de ma voiture est primordial pour le boulot !

Sans être candide, pourquoi les constructeurs ne fabriquent ils pas des
voitures économiques à 70 au lieu de 90km/h ?
Pourquoi des dispositifs avertissant ou interdisant le démarrage d'une
voiture (dès lors qu'une ceinture n'est pas bouclée) : ma voiture mise
en service en 1996 en est équipée ; ou encore, ethylotest mécanique
embarqué (au lieu de celui dégradable dans la boîte à gants) mis au
point depuis longtemps (voire cannbiso-test ou air-bags ?) ne sont pas
rendus obligatoires (norme y obligeant) dans les nouveaux véhicules
construits ?
Extraordinaire ! rouler moins vite (ou au delà de 90 km/h) pollue plus,
hors le département du contrôle automatisé (en charge des radars) est
rattaché au ministère de l'écologie (où est le colza biocarburant avec
lequel une technologie diesel puisse fonctionner, quand sera -il
autorisé à la vente auprès des automobilistes ?) de qui se fout-on ?
Le carburant est taxé à hauteur de 70% par le gouvernement ; merci M.
Hollande pour la ristourne de 6 centimes le litre sur 3 mois en 2012 !
F. Hollande serait-il faux ? s'il était "Vrai", convaincu des
convictions (Jaurès) qui'il affiche, serait-il plus dangereux ou chiant
(avec ses"HEU"+ 1 temps) ?

A cette fréquence, j'entrevois d'être flashé 30 fois par an ; là j'étais
parti en week-end (12 ans que je ne suis pas allé en vacances avec mon
bolide vu le prix du carburant qui a doublé en 10ans), et surprise dans
la boîte aux lettres, un courrier de "planète Paris" (en osmose avec les
Goldoraks des milieux cocaïnomanes) : infraction flashé 3km avant un
village le 4/06/2012 et je reçois le courrier le 25/08/2012 soit 2 mois
plus tard : autant dire que le délai apparti pour récupérer des points
(par le biais d'un stage soit 250 euros) est inexistant étant-donné que
flashé et retrait de points entre-temps !
A ce sujet, il est à noter que le traitement des infractions est
effectué par une entreprise privée ("Emphoria") basée à Rennes : le
traitement des enquêtes s'y révèle aléatoire et nettement en faveur des
luxembourgeois par exemple, (d'origine portugaise ou non !) qui
échappent à la législation en vigueur dans l'hexagone !
En Norvège, le montant des contraventions est proportionnel aux revenus
des personnes ; que nous apprend le président Hollande sur la "fracture
sociale" ?

Pourquoi les avertisseurs de radars ne sont-ils pas gratuits ?
discriminatoire ou à qui peut se l'offrir (un avertisseur "coyote" coûte
250 euros + 17 euros/mensuel pour l'abonnement ; un véritable lobby
"SAGEM" (le fameux fabricant de radars) est en place !
La radio "France Info" du groupe "Radio France" vient ouvertement de
faire la publicité de cet appareil en prétendant que c'était le meilleur
rapport qualité-prix !

Les fonctionnaires sont-ils tous d'accords sur l'implantation de radars
(argent du contribuable) comme à la sortie d'un rond-point par exemple ?

Le coyote est pas mal. Il fait des mises à jour automatique pour actualiser les radars fixes, mobiles, zones dangereuses. Sinon un GPS avec les radars intégrés c'est plutôt cool


SNOOPER,remises à jour sans abonnement !

J'ai un Inforad K5 et je dois dire que j'ai été un peu déçu. Soit on ne lui fait afficher que les radars fixes et là, c'est plutôt bien. Mais si on lui fait afficher les radars mobiles, c'est plutôt casse-pieds car ça bipe sans arrêt sans qu'il y ait de radar. Et quand il y a réellement un radar mobile, ça ne bipe pas forcément...car si la position n'a pas été signalée par les usagers, eh bien ça ne la reconnait pas. En plus la mise à jour ne se fait pas en temps réel , il faut la télécharger et l'installer. Par contre elle est gratuite à vie. Je pense qu'un bon GPS est autrement plus pratique et présente tellement d'avantages annexes

j'ai un "Alerte GPS 200", mise à jour gratuite, et bien fiable. Utile. Certes les Radar .Mobile . sont "casse-pieds" mais cela vient de tout à chacun qui rentre en base ses données. Mais cela m'a évite qq désagréments !!