Vice caché ? A qui la faute

Brakokokoko - 12 oct. 2022 à 20:47
snocky. Messages postés 28424 Date d'inscription mardi 11 octobre 2011 Statut Membre Dernière intervention 5 décembre 2022 - 13 oct. 2022 à 22:01

Je lance une bouteille à la mer, je suis désésperé d’une situation très embêtante, j’aimerai avoir des réponse…

En effet, début d’année j’ai vendu un véhicule à un particulier (je suis un particulier aussi)

Le véhicule a été révisée et CT ok qq jours avant la vente. L’acheteur a fait un essai statique et prolongé lors de l’essai, qui a duré environ 2h

Quelques semaines après l’acheteur dit qu’il y a une baisse de compression dans un cylindre, et il dit que le mécanicien préconise un changement TOTAL du moteur (il m’envoie alors un devis pour un changement)

Je comprends la situation mais je refuse poliment, étant donné que la mécanique dans son ensemble n’est pas une science exacte et que la panne fortuite existe. 

L’acheteur me menace de porter plainte contre moi, devant mon refus de payer le devis. Il engage alors une procédure de vice caché, une expertise a été faite de son côté. Le comte rendu de l’expertise est très léger, le moteur n’a pas été démonté et le calculateur n’a même pas été vérifié. L’expert adverse admet qu’un remplacement du moteur « semble avéré » encore une fois ses dires ne sont que des simples estimations.

J’avais proposé au requérant  de payer la moitié du moteur, celui ci avait refusé. Je reste sur ma position de refuser de prendre à ma charge de payer le moteur au complet. Je pars du principe que j’avais voulu être gentil et j’ai fait un pas vers lui.

Mon expert automobile décide de faire une lettre à la partie adverse en essayant calmer la situation. Silence radio, puis je reçois début octobre une lettre qui atteste que la partie adverse m’emmène au tribunal.

J’ai alors 15j pour me constituer avec un avocat, afin d’essayer de me défendre. Ce qui entraîne des frais conséquents 

A qui la faute ? J’ai vendu un bien en toute impunité et non pour m’en débarrasser à la suite d’ennuis mécaniques. Je suis sidérée par l’acharnement que je subis. Je n’ai jamais voulu cela et cette panne aurait pu m’arriver à moi aussi.

J’ai acheté il y a 1 an et demi le véhicule a un professionnel. Je ne veux pas me retourner contre lui non plus.

Dois je payer la facture du moteur ? Dois je rester campé sur mes positions et refuser de payer quoi que ce soit ? 

Je précise que nous sommes rentrés en contact avec le préposé mécanicien dont vient le devis, celui ci atteste qu’on lui a demandé de mettre un moteur neuf sur un devis, sans en connaître la cause.

Je vous remercie, j’espère avoir des conseils.

3 réponses

snocky. Messages postés 28424 Date d'inscription mardi 11 octobre 2011 Statut Membre Dernière intervention 5 décembre 2022 4 597
13 oct. 2022 à 22:01

Bjr,dormez tranquille....et faites le mort


1
renard31 Messages postés 5677 Date d'inscription dimanche 2 novembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 5 décembre 2022 1 544
13 oct. 2022 à 08:28

Bonjour

puis je reçois début octobre une lettre qui atteste que la partie adverse m’emmène au tribunal. ; Alors laissez faire

depuis le début de l'année ; qui sait ce qu'il a fait du véhicule ( peut être " bricolé " le moteur ) ; seule une expertise judiciaire pourra déterminer s'il y a vice caché ou pas

une expertise qui coûtera à l'acheteur " une blinde " et qu'il devra financer et ne plus utiliser son véhicule en attendant les résultats ( tout en sachant qu'éventuellement vous pourrez demander une contre expertise si l'expertise ne vous est pas favorable ) ; d'ou une action judiciaire qui peut durer dans le temps.

si vous avez une assurance " protection juridique " ne pas hésiter à la mettre en jeu si vous recevez une convocation du tribunal 

0
Ulysse5818 Messages postés 9149 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 5 décembre 2022 100
13 oct. 2022 à 14:50

Bonjour,

Comme l'indique Renard31, laissez le faire, une expertise judiciaire coûte entre 3 et 4000 euros, dure 1 an et aucune garantie du résultat.

Vous n'avez rien à lui payer, la vente de la voiture avec un contrôle technique de - de 6 mois est réputée correcte.

Attendez la suite s'il y en a une et revenez nous en parler.


0