Cosse et borne de batterie "soudées" ensemble.

Conducteur - 3 août 2022 à 12:51
 Conducteur - 4 août 2022 à 01:20

Bonjour,

En voulant installer ma nouvelle batterie dans ma voiture, une étincelle s'est produite au moment de serrer la cosse positive, suivie d'une brûlure à mes doigts et de la clé de serrage qui s'est mise à chauffer et rougir comme du fer travaillé par un forgeron.

Cela a fait cramé la borne négative qui n'était pas reliée ET "soudé" la borne positive à la cosse en raison de la chaleur intense, sauf que maintenant je n'arrive plus à la retirer.

Je n'ai pas d'autre choix que de démonter la cosse désormais soudée à la batterie pour pouvoir retirer cette dernière.

Simplement, puis-je le faire sans crainte ?

6 réponses

fred.ml
Messages postés
14632
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022
925
Modifié le 3 août 2022 à 18:59

Bonjour Conducteur, si en serrant la borne positive la clef de serrage a chauffé au point de rougir et bruler vos doigts c'est que la clef est rentrée en contact avec la borne négative de la batterie.

Les bornes de batterie se trouvent facilement dans les magasins automobiles, en centre auto, j'en ai même déjà vu au rayon Auto de la "superette" près de chez moi.

Les bornes sont prévus pour y raccorder "le gros câble"  qu'il faut simplement dénuder.

La seul chose à faire attention est le  diamètre du plot de la batterie.


1
renard31
Messages postés
5582
Date d'inscription
dimanche 2 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2022
1 496
3 août 2022 à 15:31

Bonjour

vous vous êtes trompé en mettant en place les cosses

vous avez pris la cosse négative que vous avez branché sur la borne positive de la batterie

en espérant pour vous qu'il n'y ai pas de dégâts collatéraux

0

Bonjour, non je n'ai pas inversé les polarités et ce n'est pas possible d'ailleurs, les câbles étant trop courts pour cela, à moins éventuellement de retourner la batterie mais la borne et la cosse ont bien le symbole positif.

J'ai respecté l'ordre de montage, donc en commençant par la borne positive.

J'ai été très surpris par l'intensité de la chaleur produite, à tel point que j'ai même cru qu'un incendie allait peut-être se déclencher.

J'aimerais simplement savoir si c'est possible de démonter la cosse désormais liée à la borne positive.

Désolé si la question semble stupide, mais je préfère prendre ce type de risque et non ceux qui pourraient éventuellement aggraver les dégâts matériels, voire pire encore.

0

C'est incroyable cette histoire ! La borne négative de la batterie était reliée à rien du tout ? La cosse négative était bien complètement isolée et pas en contact avec la carrosserie ? Il n'y aurait pas eu un court-circuit avec la clé de serrage par exemple ? Qu'est ce que c'est comme voiture ?

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question

En effet, c'est encore difficilement compréhensible pour moi, d'un point de vue "schéma électrique".

La cosse comme la borne négative n'étaient en contact avec rien du tout, je confirme.

Les cosses sont dans un état tout à fait satisfaisant. On voit bien qu'elles ne sont pas dans un état neuf mais pas dans un état déplorable non plus, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas complétement oxydées.

J'ai lu qu'une oxydation prononcée pouvait altérer significativement la qualité du contact et augmenter la chauffe, mais en général il faut qu'elles soient dans un état lamentable, ce qui n'est pas le cas ici.

C'est une Suzuki Alto, j'aimerais savoir si on peut démonter la cosse encore connectée à la borne sans que ce soit dangereux, afin de pouvoir les désolidariser une fois la batterie complètement retirée du circuit.

0

Bonjour fred.ml, la clé est entrée en contact avec la borne négative seulement après que l'étincelle se soit produite suite au serrage de la cosse positive sur la borne positive. Je ne pouvais pas la retirer, elle était rouge et brûlante comme un morceau de métal que l'on aurait posé dans les vives braises. Donc si ça explique la détérioration de la borne négative, ca n'explique pas en revanche l'étincelle puis la vive chaleur.

Par ailleurs, j'avais l'habitude de démonter ma précédente batterie pour la maintenir en charge afin d'éviter sa détérioration par inactivité totale, comme lors du premier confinement de Mars 2020. Elle est morte au bout de 8 ans, ce qui n'est pas un record bien sûr, mais c'est au-dessus de la moyenne malgré tout. C'est quand même étrange que ça me le fasse seulement aujourd'hui, avec une batterie toute neuve de surcroît.

0
fred.ml
Messages postés
14632
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022
925
3 août 2022 à 19:39

Re, une batterie délivre des centaines d'ampère, en plus la votre est neuve et en faisant un cour circuit entre les deux bornes avec une clef pas étonnant que celle-ci chauffe au point de rougir.

En électricité une étincelle peut se produire uniquement en cas de différence de potentiel (fermeture d'un circuit ou ouverture d'un circuit) dans votre cas lorsque vous avez vu l'étincelle c'est que c'est le moment où la clef à touché la borne moins.

1
Conducteur > fred.ml
Messages postés
14632
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022

3 août 2022 à 20:06

Merci pour votre réponse.

Le court circuit s'est produit avant le contact avec la borne négative, car je sais très bien que les deux bornes ne doivent surtout pas être reliées par quelque moyen que ce soit, via n'importe quel métal conducteur.

A moins qu'un arc électrique ne se soit produit, à la manière de l'électricité statique.

Enfin, il est également possible que la batterie ait été malmenée durant le transport.

J'espère simplement pouvoir démontrer la cosse toujours connectée à la batterie sans ne rien risquer, a priori la batterie doit être grillée maintenant, mais je ne suis sûr de rien.

0
fred.ml
Messages postés
14632
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022
925 > Conducteur
3 août 2022 à 22:16

Re, et bien vous êtes difficile à convaincre.... croyez moi, il est impossible que la clef se soit mise à chauffer et rougir sans qu'elle soit traversé par un fort courant en ampère.( un point d'entrée et un point de sortie).

L'électricité statique ça c'est une autre histoire mais impossible que cela fasse chauffer la clef, l'électricité statique c'est beaucoup de volts (3000 volts minimum) et pratiquement 0 ampère.

Pour la cosse, elle est certainement du même alliage de plomb que la cosse de la batterie donc elles se sont certainement soudés ensemble.. Quand à la batterie elle n'a pas apprécié c'est sur..

.

0
Conducteur > fred.ml
Messages postés
14632
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022

4 août 2022 à 01:20

C'est une manipulation assez basique que j'avais l'habitude de faire sans aucun ennui jusqu'à présent, sachant que je suis plutôt méticuleux dans les gestes et dans la procédure :montage (+) puis (-), démontage (-) puis (+).

Je suis certain de ne pas avoir touché la borne négative dans un premier temps, c'est en lâchant la clé après avoir reçu la brûlure que celle-ci est entrée en contact avec elle.

Je tiens à vous remercier pour vos multiples réponses.

0