ABS qui bloque les roues ?

Jojo_le_jojo - 15 mars 2022 à 12:05
fred.ml Messages postés 14706 Date d'inscription samedi 21 juillet 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 5 octobre 2022 - 15 mars 2022 à 19:12
Bonjour,

Par temps sec, mais très frais (1°C) et un peu humide, j'ai dû freiner très (trop) fort avant un virage à angle droit, avec ma Hyundai i20n presque neuve, à environ 85 kmh.

Résultat : les roues se sont bloquées malgré l'ABS. Tout en glissant, j'ai eu le temps de tourner le volant à droite jusqu'à la butée, mais la voiture a continué tout droit. Finalement, c'est en relevant le pieds de la pédale de frein que la voiture a fini par tourner, alors que sa vitesse était déjà tombée à environ 15 ou 20 kmh.

Le problème, c'est que j'ai fait confiance à l'ABS et j'ai donc tardé à lever le pieds de la pédale de frein pour stopper la glissade, perdant ainsi environ 2 seconde en espérant que l'ABS vienne à mon secours et fasse tourner le train avant, ce qui n'est finalement jamais arrivé! Je n'ai heureusement pas créé d'accident et j'ai pu continuer ma route.

Cependant, je suis défait. Je n'ai plus confiance dans mon ABS et je ne comprends pas. Depuis, j'ai testé l'ABS en pratiquant des freinages d'urgence et il fonctionne à chaque fois, pour peu qu'on enfonce très franchement la pédale, sans doser du tout.

2 informations peuvent peut-être expliquer le problème, qu'en pensez-vous ? :

1) instinctivement, j'ai peut-être légèrement diminué ma pression sur la pédale de frein quand j'ai senti que les roues se bloquaient, mais pas assez pour libérer les roues et qu'elles se remettent à tourner. Cela a-t-il pu tromper l'ABS?

2) si les roues bloquent sans presser la pédale d'embrayage, alors, le moteur se bloque aussi, non? Ce blocage du moteur et donc de l'alternateur peut-il expliquer la défaillance de l'ABS et/ou tromper le calculateur de freinage ?

3) en conduite sportive, il peut arriver de bloquer légèrement les roues au freinage (freinage tardif, un peu trop appuyé). Dans ce cas, faut-il vraiment se reposer sur l'ABS, et par exemple enfoncer encore plus fort la pédale de frein ou au contraire, se comporter comme un pilote et ne compter que sur sa capacité à doser correctement le freinage (pomper) pour s'en sortir ?

Bien à vous et merci de vos retours.
Jojo

2 réponses

fred.ml Messages postés 14706 Date d'inscription samedi 21 juillet 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 5 octobre 2022 945
Modifié le 15 mars 2022 à 12:38
Bonjour Jojo, L'ABS a des limites de fonctionnement en fonction des conditions d'adhérence de la chausser, vous indiquez que le temps était humide et qu'il faisait 1 degré, les conditions d'adhérence étaient fortement diminuées, possible aussi que la route était légèrement verglacée et quand appuyant fortement sur le frein les 4 roues de la voiture se soient bloqués en même temps ce qui rend inopérant l'ABS.

L'ABS compare la rotation de chaque roues, si lord d'un freinage une ou des roues se bloquent alors d'autres roues continuent à tourner l'ABS s'en rend compte et agit sur les roues bloquées pour les débloquer.

Dans votre histoire on peut dire que vous avez perdu le contrôle de votre voiture et heureusement pour vous tout c'est bien terminé.

1
Jojo_le_jojo
15 mars 2022 à 14:28
Merci Fred

En effet, j'ai freiné trop tard par rapport aux conditions d'adhérence, mais en lâchant le frein une seconde plus tôt, j'aurais quand même pu mieux conserver la maîtrise et passer ce virage en beauté.

J'étais pourtant quasiment certain qu'il était impossible de tirer tout droit avec le volant braqué à fond et les 4 roues bloquées sur une voiture dotée de l'ABS. (!?)
On en apprend tous les jours ;-)

Résultat : un virage biscornu, mais aucun franchissement de ligne blanche ou autre mise en danger d'autrui, ledit carrefour étant suffisamment large pour tolérer un freinage raté.

Sans vouloir minimiser ma responsabilité, à quoi sert l'ABS s'il n'intervient pas dans ce type de freinage d'urgence pour permettre au véhicule de tourner malgré tout, éviter un éventuel obstacle et rester sur la route.

Votre explication, qui est de dire que l'ABS fonctionne si 3 roues sont bloquées, mais ne fonctionne plus si 4 roues sont bloquées, me donne envie de le faire débrancher.

En situation d'urgence, on n'a pas le temps d'attendre pour voir : oh zut, les 4 roues se sont bloquées, donc je suis dans le mur alors que j'aurais eu 3x le temps de réagir pour l'éviter.

Mais merci infiniment pour les explications !!

Jojo
0
fred.ml Messages postés 14706 Date d'inscription samedi 21 juillet 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 5 octobre 2022 945
15 mars 2022 à 19:12
Re, vous m'avez faire fait sourire en écrivant me donne envie de le faire débrancher lol!
Si l'ABS est débranché les roues se bloqueront tout le temps lord d'un freinage puissant et détruirait les pneus rapidement. De plus, vous vous en doutez, L'ABS est un équipement obligatoire...

ET oui vous avez appris que si les 4 roues se bloquent l'ABS est inopérant, l'ABS ne voyant aucune des roues en rotation considère que la voiture s'est immobilisée.

Pour l'une de vos questions, l'ABS fonctionne que la pédale d'embrayage soit appuyé ou pas. si on a le temps de débrayer c'est effectivement mieux..
Vous n'avez peut-être pas fait attention, lorsque vos roues avant se sont bloquées le moteur a forcement calé et lorsque que vous avez légèrement relâché le frein les roues avant se sont mises en rotation et le moteur a reprit par l'entrainement des roues.

Allez, soyez prudent..

Fred.ml
0