Signaler

Comment créer un mouvement de va-et-vient avec un moteur ?

Posez votre question fabris - Dernière réponse le 16 févr. 2011 à 12:59
Bonjour à tous, Je cherche à créer un mouvement de translation horizontale au niveau d'une courroie, sous forme de va-et-vient, et je ne peux disposer principalement que d'un unique moteur, ainsi que d'autres courroies et poulies. Je souhaiterais savoir si ce montage est possible, et sachant que le mouvement doit être très rapide et continu je voudrais que le moteur fonctionne continuellement, dans un sens unique. Je ne pense pas pouvoir donner de mouvement horizontal en va-et-vient sans modifier l'action du moteur, mais peut-être existe-t-il un montage ou une solution dont j'ignore l'existence... Je vous remercie par avance pour l'attention portée à ce message,
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour, J'ai peut-être les infos que vous recherchez ,mais il va falloir être plus précis dans vos demandes . Car c'est pas les mêmes contraintes qu'il y aura pour tamiser du sable et les pistons du moteur de ma décapocitrocédès. https://picasaweb.google.com/104811378632658884559/20110215?authkey=Gv1sRgCNOk99XIlYuOEg#5573772346559203410 Bon courage, Slt.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Re, et puis: http://img199.imageshack.us/img199/574/vidotimonerie1.gif
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Le principe le plus connu : la bielle http://subaru2.univ-lemans.fr/enseignements/physique/02/meca/bielle.html Cordialement
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Re, ça c'est tout fait ! et je vais jeter: https://picasaweb.google.com/104811378632658884559/DropBox?authkey=Gv1sRgCMXM1tDDre-8Yw&pli=1&gsessionid=pXBvNtpR47NHMH5izAsPIQ#5573835696988985522 A+,
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Génial ton site, jpd, dommage qu'un schéma sur deux fasse une erreur..
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonsoir, tu peux essayer aussi avec un arbre à cames de moteur à explosion...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, J'aurai bien aimé savoir la précision demandée . Avec des courroies je me doute ;-)
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Comme exemple, vous avez aussi celui des essuies glaces d'un véhicule.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir à tous, Tout d'abord je vous remercie d'essayer de m'aider, et suis extrêmement (agréablement) surpris par la vitesse à laquelle vous volez à mon secours. Par contre, je ne pense pas avoir correctement formulé mon problème en ayant essayé de rester vague, et malheureusement je ne pense pas que vos solutions puissent convenir à ce problème. Alors voilà, en fait je dois créer un appareillage permettant de simuler le frottement des doigts sur une surface : un capteur fixe simulant le doigt, je dois être en mesure de \"faire frotter\" sur ce capteur différentes surfaces. Ainsi, je pensais fixer ces surfaces sur une courroie horizontale, et par un système de poulies entrainer un mouvement de va-et-vient horizontale à cette dernière. Un moteur entrainant le mouvement, je souhaitais éviter de trop grosses secousses au niveau du montage, afin que celui-ci soit précis, et de ce fait je souhaitais éviter des changements de rythme au niveau du moteur... Je ne sais pas si j'ai été clair, et si vous avez quelque idée pouvant m'aider, de quelque manière que ce soit, soyez sans crainte ça ne peut que m'aider. Encore merci à tous,
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, j'ai presque tout compris! Mais que veut dire : fixer une surface sur une courroie ? C'est la courroie qui doit faire le va et vient ? A+,
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Comme datiti je suis dans le flou ??j'ai d'autres questions : Quelle est la fréquence du mouvement ?? Quelle est la longueur du frottement ?? Quelle est la pièce qui doit se déplacer, les doigts ou les plaques ? Il existe d'autres systémes que les poulies qui sont dangereuses et doivent être isolées \"risque de pincement\" A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Alors je vais essayer de préciser davantage le fonctionnement du système. Ici, le capteur représentant le doigt est fixe, et c'est bien la surface qui devrait se déplacer et frotter ce dernier (en réalité c'est le doigt qui se déplace mais les résultats entrainés par le déplacement d'un capteur sont moins fiables que si ce dernier est fixe). Un échantillon de surface, sous forme de plaque rectangulaire d'environ 10 centimètres de long, devrait donc être fixé au système de translation horizontale. La vitesse de translation devrait être légèrement inférieure à 50mm par seconde, c'est je pense assez représentatif de la réalité. Le mouvement serait stoppé après un passage, puis le système se replacerait afin de revenir en position initiale. En écrivant ça je me rends compte qu'en fait vu que le moteur s'arrête ça ne poserait pas spécialement de problème de le faire repartir dans l'autre sens, donc je vais reformuler ma question. Le capteur détecte les vibrations entrainées par un frottement avec la surface, par conséquent le système de déplacement doit faire intervenir un minimum de bruit... J'ignore si un système permet un déplacement \"pur\" sans vibration interne entrainé par ce dernier, et quel système de fixation serait le plus adapté à cet effet (câbles accrochés de part et d'autres de la plaque, fixation par collage sur une courroie...). Je pense que le système le plus adapté serait la fixation par câbles, un système de poulies-câbles reliant les deux extrémités au moteur, les différentes poulies compensant les vibrations induites par les déplacements du moteur. Peut-être connaissez vous d'autres systèmes de dispositif permettant d'obtenir un déplacement plus propre, ou même me conforter dans mon idée. N'ayant pas une créativité débordante, je peux vous assurer que toute idée pourrait m'aider...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Re, les systèmes peuvent être effectivement très nombreux ! Mais on arrive toujours pas à savoir ce que vous voulez obtenir, Donc on commence par le début: -Je \"devine\" que vous voulez analyser la rugosité d'une surface, est-ce exact ? (bien que la surface elle, ne me regarde pas;-)
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
En fait le capteur perçoit uniquement les vibrations obtenues par frottement entre la surface représentant le doigt et celle à analyser, et ces vibrations résultent de l'ensemble des caractéristiques du matériau. On ne peut pas distinguer de manière absolue l'influence de chacune des caractéristiques du matériau, et on ne peut pas dire par conséquent qu'on étudie uniquement la rugosité. La principale contrainte du montage que je cherche à effectué est uniquement de fournir un minimum de vibrations extérieures à la plaque.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Re Mon point de vue : Pour capter toutes les vibrations des plaques à contrôler il faut il me semble isoler la plaque sur un caoutchouc souple sur lequel et fixé votre capteur, celui-ci venant en appui sur la plaque à contrôler. Le caoutchouc ou mousse absorbera les vibrations parasites. Votre doigt venant frotter par le dessus, le système de déplacement étant fixé indépendamment du support plaque. Votre mouvement pouvant être donné par un moteur d'essuie-glace le bras servant de support à votre doigt. Des fin de course temporisés serviront à déclencher les alternances. A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Re, tout dépend la la rugosité : L'analyse de la \"rugosité\" d'un disque vinyl ne peut se faire qu'avec un système amorti et dont la masse est en rapport. -Les dimensions de la partie sensorielle doivent être en conséquence. Donc (c'est un exemple) : si vous voulez des indications sur les performances d'une machine à polir ou à poncer cela existe. Et les capteurs peuvent aussi être optique. A+,
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !