Signaler

Suite à des dépassements de vitesse peu importants [Résolu]

Posez votre question bubute92 3Messages postés mardi 1 novembre 2016Date d'inscription 1 novembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 4 nov. 2016 à 08:51 par Tisuisse
Bonjour, suite à plusieurs contraventions 92 au lieu de 90... 53 au lieu de 50, je n'ai plus de permis durant 6 mois et dois repasser le code avant de pouvoir reconduire.
Puis-je demander un aménagement de retrait de permis,
Merci de votre réponse. Cordialement.
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Là il ne faut pas rêver, vous êtes classé dans la catégorie des récidivistes, les préfets et les juges n'apprécient vraiment pas du tout.
Dans vos excès de vitesses vous parlez de la vitesse retenue 92 (donc 97 ou 98 lu) 53 (donc 58 ou 59 lu) soit pratiquement 10 au dessus.
Un conseil pour la suite, modéré l'usage de la pédale de droite
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bizarre avec un régulateur de vitesse
Tisuisse- 1 nov. 2016 à 14:30
Non, frapat16 n'est pas un récidiviste, c'est un conducteur qui roule trop vite sans commettre de "grands excès de vitesse", c'est tout.

La période de 6 mois qui fait suite à une invalidation du permis n'est ni compressible, ni aménageable. Tu aurais dû faire un stage qui t'aurais rapporté 4 points et évité de perdre ton permis.

Si ton permis invalidé avait 3 ans et +, tu n'as que le code à repasser mais s'il avait moins de 3 ans, tu dois repasser code ET conduite. Tu peux profiter de ces 6 mois pour retourner à l'auto-école et repasser ton permis mais tu n'auras ton précieux permis qu'à l'issue des 6 mois, pas avant et ne n'est pas négociable. En effet, l'invalidation du permis est une conséquence administrative d'un solde de points à zéro, pas une sanction pénale.

Avec ton nouveau permis, tu redeviens en probatoire pour 3 ans avec 6 points seulement la première année + le bonus de 2 points par an, si aucun retrait de point, pour arriver à 12 points au bout des 3 ans. Si ton permis invalidé avait 3 ans ou +, tu ne seras pas soumis aux limites de vitesse des probatoire et au A à l'arrière, dans le cas d'un permis invalidé qui avait moins de 3 ans : A à l'arrière et limite de vitesse des probatoires à respecter.
Répondre
bubute92 3Messages postés mardi 1 novembre 2016Date d'inscription 1 novembre 2016 Dernière intervention - 1 nov. 2016 à 15:16
Bjr. Mauvaise information car je n'ai que le code à repasser et j'ai par ailleurs mon permis depuis 15 ans sans accident !
La mesure est suffisamment draconienne comme cela !
En fait j'aurais souhaité pouvoir me servir juste de ma voiture pour mon travail pour lequel elle m'est indispensable.
Répondre
Tisuisse- 4 nov. 2016 à 08:51
Non, pas mauvaise information puisque, ignorant l'âge de ton permis, j'ai bien mis les 2 hypothèses précédée de "si".....
Si ton permis invalidé avait 3 ans et +, tu n'as que le code à repasser

6 mois sans conduire, c'est incompressible et pas aménageable du tout car ce n'est pas une sanction pénale, c'est la conséquence administrative du solde nul de tes points. Il te reste les transports en commun, la voiturette sans permis, la mob ou le scooter classé "cyclomoteur", le covoiturage, l'auto-stop, le vélo, tes pieds.... mais aucunement la conduite. Donc, même pour le travail, impossible d'obtenir un permis aménagé, c'est la loi, c'est tout.

En ce qui concerne le dernier paragraphe de mon message précédent, il s'applique à toi peu importe l'âge de ton permis invalidé.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !